Qu’est-ce que le test ABCDE en dermatologie ?

Le test ABDCE est un test diagnostique visant à déterminer si un grain de beauté ou une tache sur la peau peut être maligne. En cas de doute, vous devriez toujours consulter votre médecin.

Le test ABCDE est une technique utilisée par les dermatologues pour étudier les grains de beauté et les lésions cutanées soupçonnées de devenir des cancers de la peau.

Selon une étude réalisée par la National Cancer Corporation en 2014, le cancer de la peau est le troisième type de cancer le plus fréquent. La même étude indique que cette maladie touche principalement les personnes à la peau claire. Elle assure aussi que dans plus de 90% des cas, le responsable direct est le rayonnement ultraviolet.

C’est pourquoi les habitudes préventives, telles que l’auto-évaluation des grains de beauté et les examens annuels, jouent un rôle extrêmement important dans la lutte contre ce type de cancer. L’étude garantit également que 90 % des cancers de la peau détectés à temps peuvent être guéris.

Par conséquent, le test ABCDE est un outil de diagnostic important. Les mots « Asymétrie », « Bords », « Couleur », « Diamètre » et « Evolution » constituent les critères d’évaluation ce test. Grâce à eux, les grains de beauté et les taches sont différenciés pour prévenir l’un des types de cancer de la peau les plus agressifs et dangereux : le mélanome.

Le test ABCDE : comment diagnostiquer la dangerosité des grains de beauté ?

test ABCDE cancer de la peau
Le diagnostic précoce du cancer de la peau assure un taux de survie très élevé chez les patients.

Certains grains de beauté sont plus susceptibles de développer des mélanomes malins. C’est le cas des grains de beauté que nous avons dès la naissance et des grains de beauté atypiques, qui sont plus susceptibles de devenir malins.

Si nous ne savons pas différencier les grains de beauté, nous pouvons nous laisser guider par les cinq lettres du test ABCDE.

A : Anomalie

La première lettre nous dit qu’il faut regarder la forme des grains de beauté. Ceux qui sont de nature bénigne sont ceux qui sont ronds et symétriques, c’est-à-dire qu’en les pliant en deux, les deux moitiés se chevauchent.

Au contraire, ceux qui sont de nature maligne ont tendance à être asymétriques et sans forme concrète.

B : Bords

Le deuxième aspect à évaluer est la régularité des bords du grain de beauté. Cette caractéristique est un autre indice pour savoir s’il peut être malin. Lorsque les bords sont irréguliers, avec des bords dentelés ou tranchants, ondulés ou mal définis, le grain de beauté est susceptible d’être malin.

C : Couleur

Les grains de beauté bénins ont la même couleur dans toute leur zone pigmentée. Par contre, si vous vous trouvez devant une tache de couleur variée d’une région à l’autre (marron ou noir, et parfois même blanc, rouge ou bleu), il est possible que le grain de beauté soit malin.

D : Diamètre

Un autre aspect important à considérer est la taille de la tache. Si le diamètre, qui est la distance d’une extrémité de la forme à l’autre, est de 6 mm ou plus, ils sont probablement malins. Les grains de beauté bénins sont de petite taille.

Pour mesurer facilement nos grains de beauté et connaître leur degré de dangerosité, nous pouvons utiliser la gomme d’un crayon de papier. C’est une façon très visuelle de le vérifier, puisque la taille de la gomme a généralement une mesure d’environ 6 mm.

E : Évolution

Enfin, l’évolution d’un grain de beauté doit être prise en compte. S’il y a des changements progressifs dans sa couleur et sa taille, ou que d’autres taches apparaissent autour de lui, c’est un signe clair que cela peut être un mélanome.

Cet examen dermatologique rapide peut être effectué par vos soins. Soumettez-vous également à un examen dermatologique annuel pour prévenir tout type de problème. Si vous constatez une anomalie, n’hésitez pas à vous rendre chez le médecin.

En complément du test ABCDE de dermatologie et pour aider à distinguer s’il y a des risques graves pour la santé, il y a d’autres changements dans les taches ou les grains de beauté qui peuvent nous alerter sur l’apparition d’un mélanome. Certains de ces changements peuvent prendre la forme :

  • D’un gonflement.
  • De démangeaisons.
  • D’un saignement.

Quelques conseils pour prévenir le cancer de la peau

test ABCE et protection solaire
La prévention du cancer de la peau consiste à appliquer un écran solaire adapté à notre type de peau.

La principale mesure de prévention est la protection contre le rayonnement solaire et les sources artificielles de rayons UVA. Il est important d’éviter les cabines UV autobronzantes et d’utiliser chaque jour un écran solaire adapté.

Voici quelques mesures que vous devriez prendre pour essayer de prévenir le cancer de la peau :

  • Ne vous exposez pas au soleil sans photoprotection : vous devez porter une protection avec un IP d’au moins 30. Bien que celui avec 50 soit plus efficace.
  • Évitez de prendre des bains de soleil entre 12 h et 17 h, surtout durant les périodes les plus chaudes de l’année.
  • N’exposez pas les enfants de moins de 3 ans au soleil. Protégez-les avec des chapeaux et des photoprotecteurs adaptés à leur type de peau.